Culture

Le correfoc


  • diables-1380x700

Danser sous le feu

Le correfoc est une manifestation culturelle populaire catalane, dont les origines sont liés au ball de diables  (‘danse des démons’) déjà documenté au XIIe siècle. Cependant, il a fallu attendre le XXe siècle pour qu’il prenne sa forme actuelle. Les colles de diables, les groupes déguisés en diables, sont les responsables de l’organisation des correfocs. À Malgrat de Mar, concrètement, il n’y a une de 1998, els Ratpenats Infernals, qui organisent les deux correfocs des fêtes patronales de Sant Roc et Sant Nicolau.

Un correfoc est un spectacle pyrotechnique qui suive un parcours à travers des rues d’une ville. Pendant le parcours les diables et diablesses défilent avec des feux d’artifice accrochés a leurs piques. Ces feux d’artifice sont les carretilles (des pétards spéciaux qui créent une pluie de feu et explosent à la fin). Dans certains types de correfoc, le public peut s’y plonger sans problèmes et danser au rythme des tambours sous les étincelles avec les diables. Dans les correfocs les plus usuels, toute la pyrotechnie est placée dans un charriot qui se trouve habituellement derrière les diables et des groupes de percussions qui les accompagnent. Au long du parcours, les participants peuvent également trouver des surprises comme des cascades de feux d’artifice ou chapelets, qu’ils devront nécessairement traverser pour continuer la tournée.

C’est de la tradition que les participants demandent de l’eau aux résidents, qui collaborent souvent avec envie, pour se mouiller et passer sous le feu. En aucun cas peut-on mouiller les diables, car la poudre humide peut exploser de façon incontrôlable au lieu de brûler. On peut y participer à condition de prendre quelques précautions : porter des vêtements en coton –chemise à manches longues et des pantalons (en jeans) long– , une casquette ou un foulard sur la tête si vous n’avez pas de capuche, des chaussures confortables et qui couvrent bien les pieds et bien écouter les instructions des organisateurs.